Un iPhone 7 aurait pris feu en Australie

Les médias australiens rapportent un iPhone 7 qui aurait pris feu dans une voiture

En Australie, un iPhone 7 aurait pris feu dans une voiture et mis le feu à une pile de vêtements, c’est ce que les médias locaux rapportent sans donner trop de précision.

Les médias australiens rapportent qu’un iPhone 7 a pris feu. Cette information n’est pas à mettre en corrélation avec les déboires du Galaxy Note 7. En effet, le nombre de cas d’incendie impliquant un smartphone d’Apple est sans commune mesure avec les très nombreux cas qui ont mis en cause le smartphone de Samsung.

Ils expliquent que Mat Jones, le propriétaire de l’iPhone 7 en question, a découvert avec surprise qu’une épaisse fumée s’échappait de son véhicule à son retour après qu’il était parti donner des leçons de surf. Selon lui, son smartphone qui était sous une pile de vêtements a pris feu et a mis le feu aux vêtements… Il précise qu’il n’avait pas laissé son téléphone en charge et qu’il n’utilisait pas de batterie de recharge au moment de l’incident. Mat Jones a aussi déclaré que son iPhone 7 avait été acheté il y a une semaine.

Sans que l’on puisse parler d’un défaut de fabrication comme c’est le cas pour le Galaxy Note 7, il s’agit tout de même du second cas d’incendie impliquant un Phone 7, un nouveau cas qui s’ajoute à une longue série d’incidents impliquant les précédents modèles d’iPhone. Pour le moment, Apple n’a pas encore commenté cette affaire. L’entreprise californienne s’est contentée de dire qu’une enquête sera menée pour tenter de définir l’origine de cet incident.

Un iPhone 7 aurait mis le feu à une voiture en Australie

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentLa compréhension de Cortana est aussi bonne que la compréhension humaine
Article suivantAmazon dévoile une Kindle Paperwhite Manga Model

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here