iPhone : Apple dément mettre en péril la sécurité nationale de la Chine

Publiquement accusé par la chaine de télévision publique chinoise CCTV de mettre en péril la sécurité nationale de la Chine à cause du GPS de l’iPhone, Apple dément toutes les accusations au sujet de la géolocalisation.

L’iPhone et Apple se retrouvent accusés de mettre en péril la sécurité nationale de la Chine depuis que la chaine de télévision publique chinoise CCTV a diffusé des explications de Ma Ding, vendredi dernier. Dans ses explications, la directrice de l’Institut de sécurité de l’internet à l’Université de la sécurité publique du peuple a indiqué que l’activation d’un paramètre du smartphone permettait de suivre à la trace son possesseur, ce qui permet de récolter des « données très sensibles » à son encontre, ce qui constitue une menace pour la sécurité nationale chinoise.

Prenant l’exemple d’un journaliste, Ma Ding explique que la géolocalisation permet de « déduire les endroits où il s’est rendu, les sites qu’il a réalisés, ses interviews, et même savoir les domaines sur lesquels il travaille : politiques, économiques … ». Ce genre d’informations, recueillies par des millions d’utilisateurs d’iPhone, peut permettre de comprendre les conditions de vie ou l’économie d’un pays, « voire des secrets d’État ».

En réponse à cette accusation, Apple a publié sur son site chinois un démenti formel. Diffusé en anglais et en chinois, la marque à la pomme rappelle que ses appareils utilisent la géolocalisation GPS pour permettre à l’utilisateur de trouver le restaurant le plus proche, de connaitre la météo là où il se trouve ou encore pour calculer un itinéraire.

Si Apple déclare « apprécier les efforts de CCTV pour éduquer nos clients sur un sujet que nous considérons comme très important », la firme américaine stipule clairement qu’« Apple n’a jamais coopéré avec aucun gouvernement pour donner accès à ses produits et services », ajoutant que « Nous n’avons jamais donné accès à aucun de nos serveurs non plus. C’est une chose à laquelle nous sommes très attachés ».

Apple profite également de rappeler que les utilisateurs disposent de plusieurs outils pour désactiver la géolocalisation sur leur iPhone, mais également que « aucune donnée, associée à l’appareil d’un utilisateur donné, n’est transmise » pour trouver le restaurant le plus proche, vérifier la météo ou calculer un itinéraire.

Apple dément faciliter la géolocalisation des utilisateurs de l'iPhone en Chine
Apple dément faciliter la géolocalisation des utilisateurs de l’iPhone en Chine

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité