iPhone : Facebook corrige le problème de consommation de son application

En réaction à des rapports d’utilisateurs dénonçant la consommation excessive de son application mobile, Facebook a corrigé le problème en publiant une mise à jour.

De nombreux utilisateurs mécontents ont pointé du doigt l’application Facebook, une appli qui avait tendance à pomper plus que nécessaire sur la batterie même si les services en arrière-plan sont arrêtés. Alors que certains accusaient la fonction de localisation de l’utilisateur, le réseau social s’est empressé de déclarer : « la collecte de l’emplacement n’est pas en cause ».

Afin de mettre en terme à toutes les spéculations sur les raisons pour lesquelles l’appli Facebook consomme autant, Ari Grant, le directeur de l’ingénierie, a publié une explication sur le blog officiel du réseau social.

« Nous avons récemment entendu des rapports de certaines personnes ayant des problèmes de batterie avec l’application iOS. Facebook s’est penché sur les causes de ce problème. Nous avons trouvé quelques questions clés et avons identifié des améliorations ».

En fait, ce ne sont pas les fonctionnalités mêmes de l’appli qui sont en cause, mais leur codage. C’est ainsi que le réseau social vient de publier une mise à jour de son application pour iOS qui corrige les problèmes de consommation sans modifier son fonctionnement à proprement parler.

Vu que l’autonomie de son smartphone est une priorité pour de nombreux mobinautes, il est logique de vous conseiller d’installer au plus vite cette mise à jour qui corrige les problèmes de consommation de l’appli.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentVotre appli Popcorn Time ne fonctionne plus : c’est fini !
Article suivant23 800 chômeurs de moins que fin août : baisse du chômage inédite en France

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here