iPhone : la 4G en France avant la fin de l’année

La sortie de l’iPhone 5 compatible 4G n’a pas fait la joie des Français, vu que le dernier smartphone d’Apple n’est pas compatible avec les fréquences françaises. Qu’à cela ne tienne, un iPhone spécifique devrait sortir avant la fin de l’année.

Selon les propos de Stéphane Roussel, PDG de l’opérateur SFR, Apple devrait lancer « avant la fin de cette année » un iPhone compatible avec les fréquences de la 4G française qui est actuellement en cours de déploiement. « Les dirigeants d’Apple vont rectifier cela. Je ne veux pas parler à leur place, mais avant la fin de l’année, ils vont sortir quelque chose qui sera compatible avec le 800 mégahertz », a déclaré Stéphane Roussel. Il a fait cette déclaration à l’occasion d’un entretien sur la chaîne de télévision spécialisée La Chaîne Techno.

« Ce n’est un secret pour personne qu’Apple va, d’ici fin 2013, rafraîchir ses gammes, comme il le fait chaque année. Il serait logique qu’il profite de cette occasion pour intégrer dans ses terminaux de nouvelles puces plus puissantes pour intégrer les bandes radio européennes », ajoute Damien Douani, expert en nouvelles technologies, à l’agence FaDa.

Les fréquences choisies en France pour acheminer la 4G – soit les bandes 2,6 GHz et 800 MHz pour lesquelles Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free ont déboursé 3,5 milliards d’euros – sont différentes de celles utilisées par d’autres pays.

Pour rappel, les fréquences retenues pour la 4G en France ne sont pas compatibles avec les derniers iPhone 5, même si les récents terminaux de Nokia et Samsung les supportent déjà.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentWindows Phone 7.8 : à vos Zune !
Article suivantNexus 7 : nouvelle version compatible Full HD

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here