iPhone : vite, vite, il faut passer à iOS 9.1 pour le « doigt d’honneur »

iOS 9.1 est désormais disponible au téléchargement. Parmi toutes les nouveautés de cette mise à jour, celle qui semble le plus intéresser les utilisateurs est l’arrivée du « doigt d’honneur ».

Apple vient de proposer au téléchargement la version finale d’iOS 9.1, la première mise à jour majeure de son dernier système d’exploitation mobile. Parmi toutes les nouveautés incluses dans cette mise à jour, une se détache du lot : l’arrivée d’un emoji représentant un « doigt d’honneur ».

En tant que moyen significatif de dire clairement à quelqu’un ce que l’on pense de lui, l’arrivée du « doigt d’honneur » est une révolution pour iOS vu que cela faisait très longtemps qu’un tel symbole est attendu. Grâce à la prise en charge des standards de l’Unicode 8 et de l’Unicode 9, le « doigt d’honneur » fait son apparition sur iPhone par l’entremise de la mise à jour iOS 9.1.

iOS 9.1 apporte d’autres nouveautés, comme l’application News qui n’est plus disponible uniquement aux États-Unis, le « Hey Siri » pour activer l’assistant virtuel, la compatibilité avec les nouveaux Apple TV et iPad Pro, sans oublier d’autres emoji comme le tacos, le burritos, un hot-dog, ou encore les bugs et failles de sécurité qui ont été corrigés, mais en fait, seul le « doigt d’honneur » semble intéresser les utilisateurs.

En effet, plusieurs médias ont interrogé des utilisateurs d’iOS, comme The Guardian, et la réponse des utilisateurs est que la plus grande nouveauté apportée par iOS 9.1 est justement ce « doigt d’honneur ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiOS 9.1 : News dans certains pays et emojis pour tout le monde
Article suivantTotal War: Warhammer : notez la date du 28 avril 2016 dans vos agendas !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here