ISS : Jeff Williams partage un timelapse montrant une aurore boréale

Comme le prouve un timelapse partagé par l’astronaute Jeff Williams, l’ISS est un poste d’observation privilégié. Sa vidéo montre une aurore boréale.

Les astronautes en mission à bord de la Station spatiale internationale (ISS) ont pour habitude de partager des photos et des vidéos prises depuis l’avant-poste spatial. Elles peuvent être mises en ligne par la NASA, ou par les astronautes eux-mêmes, comme Alexander Gerst ou Samantha Cristoforetti.

Aujourd’hui, c’est un time lapse réalisé par l’astronaute Jeff Williams qui fait l’actualité. Sa vidéo est spectaculaire car elle montre une aurore boréale observée depuis le poste d’observation privilégié que représente l’ISS. Les images montrent une magnifique aurore polaire qui balaye la haute atmosphère terrestre.

Les aurores boréales, des phénomènes spectaculaires

Les aurores boréales sont des phénomènes qui résultent de la rencontre des vents solaires avec magnétosphère, le bouclier magnétique qui protège la Terre. Les particules émises par le Soleil, transportées par les vents solaires, sont habituellement canalisées par la magnétosphère au-dessus des pôles. Elles viennent alors frapper les atomes présents au-dessus de nos têtes, les faisant passer dans un état instable. En retrouvant leur niveau d’énergie normal, ces atomes vont émettre un photon d’une longueur d’onde qui dépendra de la nature de l’atome, ce qui donnera une couleur visible au phénomène.

Vues depuis la Terre, les aurores boréales sont déjà très spectaculaires. Vues depuis l’espace, comme celles filmées par Jeff Williams, elles sont encore plus spectaculaires.

Pour la petite histoire, il est bon de souligner que ce n’est pas la première aurore boréale que Jeff Williams observe depuis l’espace. Il est certes arrivé à bord de l’ISS le 18 mars dernier, ce qui lui a déjà donné l’opportunité d’observer des phénomènes similaires. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il sera l’astronaute américain qui aura séjourné le plus longtemps dans l’espace lorsqu’il reviendra sur Terre en septembre prochain. L’astronaute n’en est en effet pas à sa première mission à bord de l’avant-poste spatial, peut-être pas sa dernière non plus.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here