ISS : la capsule Dragon arrive à bon port

Lancée samedi, la capsule Dragon de SpaceX est arrivée ce lundi à la Station spatiale internationale (ISS).

C’est de la base aérienne de Cap Canaveral en Floride, samedi matin, qu’une fusée Falcon 9 de la société SpaceX a décollé avec à son bord la capsule Dragon. Cette mission faisait l’objet d’une attention toute particulière suite à l’explosion, en octobre dernier, de la fusée Antares de la firme Orbital Sciences, peu après son lancement, alors que sa mission était également de ravitailler la Station spatiale internationale (ISS). SpaceX et Orbital Sciences sont deux sociétés privées avec lesquelles la NASA a conclu des contrats d’approvisionnement de l’ISS.

Cette cinquième mission de la capsule Dragon emportait 2,2 tonnes de fret, notamment des provisions pour les six membres d’équipage, du matériel et des équipements d’expériences scientifiques, une caméra IMAX ainsi que des pièces de rechange.

C’est avec une vingtaine de minutes d’avance, à 10h54 GMT, que l’Américain Barry Wilmore a saisi la capsule Dragon à l’aide du bras télémanipulateur de la station, alors que la télévision de la NASA rediffusait en direct les images de la manœuvre.

L’amarrage de la capsule est prévu au module américain Harmony, il était prévu quelques heures plus tard. Elle restera dans cette position un peu plus d’un mois avant de revenir sur terre, chargée des déchets et des expériences scientifiques menées à bord de l’ISS. Freinée par trois grands parachutes, la capsule achèvera sa mission, en douceur, dans le Pacifique au large du sud de la Californie.

Il est à souligner que ce lancement était également marqué par une tentative de récupération du premier étage du lanceur Falcon 9. Sensé de posé en douceur sur une barge dans l’Atlantique, l’atterrissage a été trop brutal et le premier étage s’est brisé. Alors que SpaceX travaille déjà depuis deux ans sur cette idée, le but serait de récupérer le premier étage afin de fortement réduire les coûts de mise sur orbite, ce qui pourrait totalement chambouler le marché concurrentiel de l’espace, un marché sur lequel SpaceX est en concurrence directe notamment avec Arianespace.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentVolcanoBot : la NASA explore les volcans avant d’en faire de même sur Mars
Article suivantNew Horizon : les cendres de Clyde Tombaugh arrivent près de Pluton

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here