ISS : le problème d’eau dans le casque est de retour

La découverte d’eau dans le casque de l’un des deux astronautes de l’ISS fait resurgir ce problème potentiel de sécurité.

En 2013, l’astronaute italien Luca Parmitano avait dû interrompre sa mission et regagner l’ISS en urgence en raison d’une infiltration d’eau dans le casque de son scaphandre. Depuis, les ingénieurs de la NASA craignent que cela se reproduise.

Samedi dernier, les astronautes Terry Virts et Barry Wilmore ont fait une sortie dans l’espace sans problème, même si cette opération avait été retardée de 24 heures afin de pouvoir examiner le fonctionnement de leurs scaphandres en raison d’un doute au sujet d’une pièce du système de refroidissement qui pourrait être potentiellement défectueuse et être à l’origine de ces infiltrations d’eau.

Ces deux mêmes astronautes ont effectué une seconde sortie dans l’espace mercredi, pour poursuivre les travaux. Si la sortie c’est tout aussi bien passée, il s’avère tout de même que de l’eau a été découverte dans le casque de l’un des scaphandres. Il n’en faut pas plus pour faire resurgir ce problème potentiel de sécurité pour la NASA.

Bien que les responsables de la mission au centre de la NASA à Houston considèrent que l’infiltration est mineure, ils doivent se réunir ce vendredi pour donner le feu vert ou pas à la troisième sortie qui est prévue dimanche prochain.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker