ISS : un premier Danois dans l’espace

C’est ce vendredi qu’Andreas Mogensen va rejoindre l’ISS. Il est le premier astronaute danois à aller dans l’espace.

Au même titre que l’Italien Luca Parmitano qui a effectué un séjour à bord de la Station spatiale internationale (ISS) en 2013, de l’Allemand Alexander Gerst en 2014 ou encore de l’Italienne Samantha Cristoforetti entre 2014 et 2015, le Danois Andreas Mogensen fait partie de la dernière promotion de l’ESA (2009).

Il a aussi droit à son séjour dans l’espace. C’est mercredi, à 06h38, qu’il a décollé à bord d’une capsule Soyouz à destination de l’ISS, en compagnie du Russe Sergueï Volkov et du Kazakh Aïdyn Aimbetov.

Andreas Mogensen est ainsi devenu le premier Danois à aller dans l’espace.

Si ses camarades de promotion ont pu rester plusieurs mois à bord de l’ISS, lui ne va rester que quelques jours. Son séjour doit en effet durer que jusqu’au 11 septembre prochain, soit une semaine.

Pour se consoler, il pourra dire que son périple pour rejoindre la station a pris 48 heures, ce qui est nettement plus long que les 6 heures habituelles. C’est en raison d’un changement d’orbite de l’ISS pour éviter des débris que le voyage est plus long, le vaisseau Soyouz ne pouvant pas rejoindre la station en seulement six heures en raison de son altitude trop élevée.

À bord de l’ISS, le séjour d’Andreas Mogensen ne sera pas de tout repos. Vu que son séjour à bord sera court, il devra plus travailler que les autres astronautes. Ses journées de travail seront de neuf heures et demie, ce qui lui laissera peu de temps pour admirer la vue.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentComment l’algorithme Panda 4.2 affecte le référencement de votre site ?
Article suivantiPhone 6S : une puissance à ne plus savoir qu’en faire !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here