ISS : une manivelle arrive par… mail

Une manivelle manquait à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Elle est arrivée sous forme de mail pour être imprimée par l’imprimante 3D du bord.

Grâce à une imprimante 3D embarquée à bord de la Station spatiale internationale (ISS), il a été possible d’envoyer par mail un outil dans l’espace. C’est la première fois que l’équipage peut concevoir un outil qui lui manquait sur la base d’un plan envoyé de la Terre.

La clé de Rachet imprimée à bord de la station ISS
La clé de Rachet imprimée à bord de la station ISS

La pièce en question est une sorte de manivelle, conçue par la société Made in Space, l’outil a tout d’abord été réalisé sur Terre, envoyé à la NASA pour vérification avant d’être transmis sous forme de plan par mail à l’ISS. Il aura fallu ensuite quatre heures pour réaliser cette manivelle. Globalement, l’élaboration et l’acheminement de cet outil à bord de la station n’auront pris que moins d’une semaine.

L’impression 3D peut donc s’avérer une précieuse solution pour fabriquer sur place des pièces de rechange ou des outils manquants.

Il est à souligner qu’il s’agit pour le moment d’un test et que tous les objets fabriqués dans l’espace seront ramenés sur Terre pour être comparés aux versions réalisées normalement.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentCosmos : la forme de vie dominante est certainement des robots extrêmement avancés
Article suivantOS X : Apple inaugure la mise à jour automatique

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here