iTunes : Apple permet d’annuler ses achats sous 14 jours

Pour se conformer à la législation européenne en matière de droit des consommateurs, Apple modifie sa politique de remboursement pour autoriser l’annulation des achats sous 14 jours.

Si vous regrettez déjà d’avoir acheté un album sur iTunes sur un coup de tête, ce n’est plus forcément très grave. Apple vient en effet de modifier sa politique de remboursement pour se mettre en conformité avec la législation européenne en matière de droit des consommateurs.

Désormais, les nouvelles conditions stipulent : « Si vous choisissez d’annuler votre commande, vous avez la possibilité de le faire dans les 14 jours à compter de la réception de votre reçu sans donner de raison ». Ce droit de rétractation concerne les films, la musique, les livres et les applications, mais pas les cadeaux iTunes.

Pour pouvoir annuler un achat, il suffit de se connecter avec ses identifiants sur la page servant à « Signaler un problème » pour pouvoir signaler l’achat en question, ou d’adresser un courrier à iTunes selon le modèle fourni par Apple.

Attention, Apple applique tout de même certaines restrictions. Il est par exemple précisé que « Vous ne pouvez pas annuler votre commande pour la livraison de contenu digital si le téléchargement a commencé suite à votre demande », ce qui signifie que le lancement du téléchargement valide en quelque sorte votre achat et qu’il sera dès lors trop tard pour faire machine arrière.

Selon certains tests, il s’avère que le remboursement fonctionne même si le téléchargement a déjà été effectué. Cela signifie peut-être que le texte est déjà publié, mais que le nouveau processus n’est pas encore véritablement en application, à vérifier d’ici quelque temps…

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentL’App Store propose également « The Interview »
Article suivantExiste-t-il des logiciels qui résistent encore à la NSA ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here