IXV : comment cet engin va-t-il fonctionner ? (infographie)

L’Agence spatiale européenne va lancer l’IXV, un engin qui doit être capable de revenir sur Terre. Comme fonctionne-t-il ?

L’IXV (Intermediate eXperimental Vehicle) est un prototype qui doit servir à valider des technologies qui pourraient être utilisées à l’avenir pour la mise en orbite basse de satellites. Son principal challenge va être de pouvoir rentrer dans l’atmosphère après sa mission.

C’est normalement ce mercredi que l’IXV procédera à son vol d’essai. Il est prévu que l’engin soit lancé de la base spatiale européenne de Kourou à bord d’une fusée Vega. Après avoir atteint une altitude maximale de 256 milles (412 km), l’engin entamera sa descente pour aller se poser dans l’océan Pacifique, où il sera récupéré par un navire.

Conçu sans ailes, l’avion spatial IXV va utiliser sa forme aérodynamique pour voler. Pour guider sa descente, deux volets arrière vont servir à diriger l’engin.

Pour résister à la rentrée dans l’atmosphère, le ventre de l’IXV est recouvert de panneaux de protection en céramique tissée avec des fibres de carbone pour former une sorte de matrice. 300 capteurs et une caméra infrarouge sont par ailleurs prévus pour mesurer la chaleur sur le bouclier thermique au cours de la rentrée.

Pour l’Agence spatiale européenne (ESA), l’IXV est une étape vers PRIDE (Program for a Reusable In-Orbit Demonstrator for Europe), un projet qui vise à déployer des satellites avant de revenir sur Terre sur une piste avant de pouvoir être réutilisé.
infographie - IXV : une mini-navette spatiale européenne sur le pas de tir

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker