Jailbreak iOS 7.1.1 : Pangu disponible en anglais

Alors que le jailbreak Pangu était jusqu’à maintenant disponible qu’en chinois, ses concepteurs viennent de le traduire en anglais.

Disponible jusqu’alors en chinois, il fallait suivre des vidéos explicatives pour savoir comment jailbreaker son terminal sous iOS 7.1.1 avec Pangu. En proposant désormais une version traduite en anglais, l’équipe de hackers chinois Pangu Team simplifie grandement la tâche de ceux qui souhaitent jailbreaker leur iPhone ou iPad.

Alors que l’application n’était jusque-là disponible que pour Windows, une version pour OS X est également désormais disponible.

Il est à souligner que l’outil de jailbreak Pangu suscite la polémique en utilisant des failles découvertes par le hacker Stefan Esser, alias akai0n1c, mais aussi qu’il installait un magasin alternatif vers des applications pirates. Si l’utilisation d’une autre faille a mis fin à la polémique des failles, il demeure le problème de la boutique.

Il est par ailleurs à souligner que depuis la sortie de Pangu, d’autres sociétés chinoises proposent leur propre outil de jailbreak sous la forme de clone.

Le jailbreak d'iOS 7.1.1 en anglais et pour Mac
Le jailbreak d’iOS 7.1.1 en anglais et pour Mac

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentObjets connectés : La FNAC ouvre une boutique dédiée
Article suivantVirgin Mobile tombe dans l’escarcelle de Numericable

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here