Jailbreak iOS 8.1.1 : au revoir Pangu, bonjour TaiG

Comme au jeu du chat et de la souris, Apple a colmaté les failles utilisées par le jailbreak Pangu avec son iOS 8.1.1. Pas grave, un nouveau jailbreak est déjà disponible : TaiG.

Depuis qu’Apple a publié la mise à jour estampillée iOS 8.1.1, le jailbreak Pangu ne fonctionne plus. Pour cause, tel le jeu du chat et de la souris, la marque à la pomme a profité de cette mise à jour pour colmater une faille de son système d’exploitation mobile.

Ne plus pouvoir utiliser Pangu n’est pas si grave que cela vu qu’une autre solution de jailbreak a déjà pris la relève : TaiG.

Disponible uniquement sur Windows (fonctionne très bien dans une machine virtuelle), TaiG fonctionne pour toutes les versions d’iOS comprises entre les versions 8.0 et 8.1.1, il fonctionne par ailleurs pour tous les terminaux.

Conçu par une team chinoise, il suffit de télécharger et d’exécuter le logiciel en mode administrateur. Avant de jailbreaker son appareil, il ne faut pas oublier de préalablement arrêter « Find My iPhone » et désactiver le mot de passe, mais aussi activer le mode avion. Il faut ensuite connecter son appareil.

Dès que TaiG reconnait le terminal, il faut décocher la seconde case, qui dit « sans Cydia », et cliquer sur le bouton vert. L’apparition d’un visage qui sourit vous signalera que le jailbreak est fait.

Selon les premiers essais, tout semble se passer très bien.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMicrosoft achète Acompli pour 200 millions de dollars
Article suivantPiratage : plusieurs films de Sony sont sur internet

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here