Jailbreak iOS 8 : bientôt une solution en anglais avec Cydia

Cela fait maintenant quelques jours qu’une solution de jailbreak pour iOS 8 existe, malheureusement en chinois et sans Cydia. Une nouvelle version, en anglais et avec Cydia, devrait être disponible d’ici quelques heures.

Cela fait maintenant une dizaine de jours que les hackers de la team Pangu ont sorti leur jailbreak pour iOS 8/8.1. Cette version 1.0.1 n’est malheureusement disponible qu’en chinois et n’incorpore pas la boutique alternative Cydia, ce qui est tout de même le principal intérêt de jailbreaker son iPhone.

À l’heure actuelle, il est parfaitement possible d’utiliser cette solution, puis d’ajouter Cydia qui est d’ores et déjà compatible. L’autre solution est d’attendre quelques heures…

Les hackers de la team Pangu sont en effet en train de travailler d’arrache-pied pour finaliser une version 1.1 de son jailbreak, une version qui sera totalement automatique, en anglais et de surcroit avec Cydia. C’est normalement aujourd’hui que cette version devrait sortir.

Il est bon de préciser que jailbreaker son terminal se fait aux risques et périls de son utilisateur. Il est donc plus que fortement conseillé de faire procéder cette opération par une sauvegarde complète de l’appareil, une précaution d’autant plus indispensable dans le cas d’une mise à jour OTA, sans passer par iTunes. En effet, dans ce cas de figure, en cas d’échec du jailbreak, il faudrait intégralement restaurer son terminal.

Pour ceux qui ne veulent pas attendre, l’outil 1.0.1 de Pangu est disponible sur le site pangu.io. L’activation de Google Traduction est nécessaire vu que tout est écrit en chinois. Pour installer le logiciel, il faut savoir que le site iDownloadBlog.com propose une vidéo d’explication. Points importants, il est nécessaire que l’appareil soit reconnu par iTunes, que le code de verrouillage soit désactivé, tout comme l’application « Localiser mon iPhone ». À la fin, il suffit d’aller dans l’application Pangu et d’installer Cydia.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple Retail France a deux mois pour arrêter la vidéosurveillance de ses salariés
Article suivantTaxe internet : la Hongrie fait marche arrière
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here