Jailbreak : légalisation aux États-Unis !

Considéré comme étant illégal, le jailbreak devient légal aux États-Unis grâce à une révision des lois régissant le copyright.

La technique du jailbreak qui consiste à cracker un terminal à l’aie d’un logiciel pour pouvoir installer d’autres applications, non validées par le fabricant du terminal, était considérée comme illégale aux yeux de la loi, mais surtout d’Apple, la principale victime.

Désormais, la firme de Cupertino devra changer son fusil d’épaule vu qu’une révision des lois régissant le copyright aux États-Unis légalise désormais la pratique du jailbreak.

Le nouveau texte dit : « La technique du jailbreak d’un smartphone afin de rendre le système d’exploitation de ce téléphone interopérable avec une application créée de façon indépendante et non approuvée par le créateur du smartphone ou le concepteur de l’ OS, les modifications qui sont faites dans le seul but d’obtenir cette interopérabilité entrent dans le cadre de l’usage légal ».

Si cette nouvelle est une bonne nouvelle pour les adeptes du jailbreak, il faut préciser que cette modification de loi ne s’applique qu’aux États-Unis, et typiquement pas en France !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGalaxy Note 3 : ces fuites si instructives
Article suivantiPhone : encore une personne électrocutée par un chargeur

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here