Le jailbreak de Pangu ne fonctionne plus avec iOS 9.3.4

Les amateurs de jailbreak vont être déçus de la publication d’iOS 9.3.4. Cette mise à jour corrige une importante faille de sécurité qui était justement utilisée par le jailbreak Pangu.

La disponibilité d’un jailbreak pour iOS est quelque chose d’important pour de nombreux utilisateurs qui souhaite débrider les possibilités de leur iPhone ou iPad. C’est pour cette raison que ces outils sont toujours impatiemment attendus. Dans ce domaine, la Team Pangu est très connue. Mais voilà, son dernier jailbreak ne fonctionne désormais plus.

Pour être exact, l’outil de jailbreak de Pangu ne fonctionne plus sur les appareils mobiles qui sont passés à iOS 9.3.4. Publiée jeudi soir, cette mise à jour corrige une importante faille de sécurité selon Apple, une vulnérabilité qui permet une élévation de privilèges, et donc l’exécution de code en dehors des mesures habituelles de sécurité. Il s’agit malheureusement de l’une des failles exploitées pour jailbreaker un terminal. De fait, après l’installation de cette mise à jour, la faille est colmatée et l’outil de Pangu ne sert plus à rien.

Alors qu’il est normal qu’Apple corrige les failles de sécurité de son système d’exploitation, le plus surprenant est que le crédit de la découverte de la faille en question a justement été attribuée à la Team Pangu. On pourrait prendre cette annonce comme une sorte de pied de nez à l’équipe qui propose régulièrement des outils pour jailbreaker les appareils fonctionnant sous iOS.

À quand le prochain jailbreak ?

Si l’actuel outil de jailbreak de Pangu ne fonctionne plus, cela ne signifie pas pour autant que la Team ne va pas prochainement proposer une nouvelle version. Il est tout de même peu probable qu’une version de l’outil soit encore proposée pour iOS 9.3.4. Il est plus probable que cela soit déjà iOS 10 qui soit dans le collimateur.

En clair, il semble probable que les amateurs de jailbreak doivent attendre jusqu’à la publication d’iOS 10, puis au lancement d’un jailbreak adapté, ce qui nécessite de prendre son mal en patience pendant encore quelques semaines, voire quelques mois.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentJusqu’à 180 000 euros pour les personnes qui signalent des failles à Apple
Article suivantPokémon Go souffre d’un bug qui complique la chasse
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here