Japan Display : des écrans pour smartphones en 1440×2560 pixels

Alors que cela faisait quelques mois que LG a officialisé un écran de 5,5 pouces en 1440×2560 pixels, Japan Display vient d’en faire de même avec deux écrans de smartphones : un 5,4 pouces et un 6,2 pouces.

Alors que la question est déjà suffisamment pertinente de savoir si cela vaut vraiment la peine d’équiper les smartphones avec des écrans Full HD 1080p, les constructeurs ne s’embarrassent pas d’autant de scrupule en sortant des écrans avec des définitions toujours plus impressionnantes.

Si LG a officialisé un écran de 5,5 pouces en 1440×2560 pixels cet été, c’est au tour de Japan Display d’en faire autant en présentant de deux écrans de smartphones également en 1440×2560 pixels : un 5,4 pouces et un 6,2 pouces. Ces résolutions donnent surtout des définitions aux valeurs incroyables de respectivement 543 pixels par pouce (ppp) et de 473 ppp.

Reste maintenant à savoir si on va découvrir prochainement l’un de ces écrans dans un smartphone. Cela ne sera certainement pas avant 2014, car ce problème incombe aux constructeurs.

Il faut préciser que c’est l’actuel HTC One qui propose l’écran à la meilleure densité avec un affichage en 469 ppp. Il faudra voir ce que cette résolution de 1440×2560 pixels apporte réellement à l’utilisateur, sans parler des problèmes de consommation supplémentaire que cela va engendrer.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNumericable : un pari à 652 millions d’euros
Article suivantOrange : Palaiseau ou le laboratoire du « tout » fibre optique

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here