Jeu vidéo : les smartphones viennent narguer les consoles à l’E3

Tout ce qui compte dans l’industrie du jeu vidéo est présent à l’Electronic Entertainment Expo (E3). Les joueurs bouillent d’impatience pour apprendre ce qui les attend ces prochains mois ou années. Mais entre les nouvelles consoles et les jeux vedettes, les titres pour terminaux mobiles s’invitent à la grand-messe du jeu vidéo.

Toutes les rumeurs sur les machines et les jeux qui se répandaient ces derniers temps trouveront une réponse durant l’E3. En saura-t-on plus sur la future PS4 ou la nouvelle Xbox ? Pas certain, mais, malgré les démentis et autres contre-annonces, on devrait en apprendre plus durant ces quatre prochains jours.

Les éditeurs de jeux vidéo se concentrent pour l’instant sur des valeurs sûres du secteur. « Cette année, il y a beaucoup de déclinaisons de jeux à succès. Le secteur vit un peu sur ses acquis », remarque John Davison, de GameSpot.com. Les titres les plus attendus comprennent le jeu post-apocalyptique « The Last of Us », « Halo4 », le nouveau « God of War » et une nouvelle mouture du classique « Tomb Raider » de Square Enix. Bethesda Softworks présentera une nouvelle édition de son jeu sur les assassins extraterrestres « Dishonored » et le célèbre « Call of Duty » d’Activision Blizzard va se voir ajouter un nouvel opus : « Black Ops 2 ». Le français Ubisoft dévoilera un nouvel élément d’« Assassin’s Creed III » et Warner Brothers Interactive Entertainment devrait faire l’événement avec « Injustice : Gods Among Us ».

Outre les nouvelles versions de ses jeux à succès, le géant des logiciels Microsoft devrait mettre l’accent sur l’évolution de sa Xbox 360 d’une console classique vers un centre de divertissement pour la maison permettant de visionner des films, d’écouter de la musique ou d’aller sur les réseaux sociaux.

Le mobile s’invite à l’E3

Mais aujourd’hui, jeu vidéo rime avec smartphone et tablette. Une large partie des joueurs occasionnels a été captée par les titres bon marché ou gratuits accessibles sur les terminaux portables, comme le célèbre « Farmville » de Zynga, qui a fait fureur sur Facebook.

« Les tendances les plus intéressantes se passent dans le domaine des jeux gratuits et des appareils mobiles », estime Scott Steinberg, directeur de la société de conseils TechSavvy.

La star des jeux sur réseaux sociaux, Zynga, sera présente au salon E3 pour la première fois, même si ce ne sera pas sur un stand, mais dans un salon privé en étage. En revanche le géant des jeux pour appareils mobiles Gree tiendra une soirée événementielle ouverte aux participants au salon.

« A E3, le secteur est maintenant divisé en deux groupes : les éditeurs de jeux vendus en boîte qui coûtent des millions de dollars à produire, et le monde de la distribution numérique, des microtransactions et de l’intégration des appareils mobiles », observe John Davison, vice-président de la programmation des jeux vidéo pour le site spécialisé GameSpot.com.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentInternet : passage « discret » à IPv6
Article suivantMobile : Apple gagne la bataille de la nouvelle carte SIM

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here