Accueil » Science » La méconnaissance des jeunes sur le SIDA a de quoi faire peur !
Un sondage révèle que les jeunes possèdent une grande méconnaissance sur SIDA

La méconnaissance des jeunes sur le SIDA a de quoi faire peur !

Avec toutes les informations qui ont circulé sur le SIDA, y compris des campagnes de sensibilisation, on pourrait croire que la population est bien informée. Ce n’est pas véritablement le cas avec un sentiment d’information qui se détériore depuis 2014. Pire, un sondage IFOP révèle que les jeunes ont une très mauvaise connaissance de la maladie.

Une méconnaissance des jeunes sur le SIDA inquiétante

C’est à la veille du SIDAction que l’IFOP a révélé les résultats de son sondage sur le SIDA réalisé auprès des jeunes. Les résultats obtenus ont de quoi inquiéter sur la perception de la maladie par les 15-24 ans. Ils sont par exemple 22% à penser qu’il existe un traitement pour guérir du virus, 17% à croire que la prise d’une pilule contraceptive d’urgence est un moyen d’empêcher la transmission du virus, sans oublier les 15% qui croient que le virus se transmet par un simple baiser. Ces chiffres font clairement peur tant la méconnaissance des jeunes est grande sur cette maladie incurable à l’heure actuelle.

Depuis le temps que le monde de la recherche travaille sur le SIDA, de nombreuses avancées ont été faites, mais pas encore au point d’avoir un vaccin ou un traitement pour guérir du virus. Clairement, malgré toutes les campagnes qui sont faites, les jeunes ne sont pas assez informés, pour ne pas dire très mal informés. Il faut dire que la diminution du nombre de cours d’éducation sexuelle ne contribue pas à améliorer les choses.

Le danger des sites de rencontres

Là où cela devient particulièrement inquiétant, c’est que parallèlement à cette méconnaissance du SIDA, les sites et les applications de rencontres deviennent de plus en plus populaires avec des rencontres d’un soir qui se multiplient. Avec une telle méconnaissance des risques, ils font malheureusement l’impasse sur le préservatif, le seul rempart existant contre la transmission du virus.

Aussi inquiétante que soit cette méconnaissance du SIDA, elle reflète une méconnaissance plus générale des risques de contamination par relations sexuelles. Cela explique d’ailleurs le retour de certaines autres maladies sexuellement transmissibles, comme la syphilis par exemple.

Facteur aggravant, le sondage révèle aussi que 13% des jeunes interrogés n’ont jamais eu d’enseignement sexuel durant leur scolarité, ce qui est dramatique lorsqu’on associe ce chiffre au nombre grandissant de parents qui n’informent pas leurs enfants des risques encourus. Cela a de quoi faire vraiment très peur.

En 2016, on meurt toujours du SIDA. C’est quelque chose que les jeunes semblent avoir malheureusement oublié.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

Ça pourrait vous intéresser

Vous avez l'air plus vieux ? La cause est à chercher dans vos gènes

Ce sont vos gènes qui vous font paraitre plus vieux, pas votre rythme de vie

Une nouvelle étude met une trêve à la théorie selon laquelle c’est l’environnement et le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *