Joe Mobile de SFR : sans révolution, mais avec de la flexibilité

C’est lors d’une conférence de presse virtuelle que SFR a présenté Joe Mobile, un nouveau MVNO low-cost, SIM-only, qui s’aligne sur les offres de Free Mobile, Sosh ou… RED.

SFR a levé le voile sur sa nouvelle offre, un MVNO, SIM-only et sans engagement, Joe Mobile. C’est par une conférence de presse virtuelle, sans question des journalistes, que SFR a présenté les deux forfaits de Joe Mobile, à 10 et 20 euros, avec un accent sur la flexibilité.

D’un premier abord, Joe Mobile n’a rien de révolutionnaire avec ses deux offres : 10 euros par mois pour 2 heures d’appels et les SMS/MMS illimités et 20 euros par mois avec les appels illimités, les SMS/MMS et 3 Go de data à 14 Mb/s, elles correspondent à ce que proposent Free Mobile, Sosh et B&You. Par contre, curieusement, les tarifs et les services de Joe Mobile sont exactement les mêmes que ceux de RED, des produits également de SFR !

C’est là qu’entre en jeu le « cockpit », une interface Web ou une application pour smartphone, qui permet d’adapter son forfait en temps réel, ponctuellement, en ajoutant des heures de voix, de la data ou les appels internationaux, sans passer par un service client. Cette flexibilité est par exemple 3 euros pour une heure de communication supplémentaire, 5 euros pour 1Go supplémentaire, etc., n’existe pas chez les autres opérateurs.

Il est même possible, via le « cockpit », de mettre le forfait en mode OFF, ce qui interrompt le paiement et les recharges. Néanmoins, le client pourra toujours continuer de recevoir des appels et des SMS, ou appeler son répondeur vocal, et cela durant six mois. Après cela, la ligne sera définitivement résiliée.

Joe Mobile est une offre SIM-Only, sans terminal associé, et sans engagement qui, pour finir, propose un système de parrainage qui permet à l’abonné de gagner 5 euros par filleul (ce dernier reçoit également 5 euros), sans limites.

Pour le moment, Joe Mobile sera proposé à 5000 abonnés alors que l’ouverture globale de ce nouveau MVNO est agendée pour janvier.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPad 4 : vous voulez changer votre iPad 3 ?
Article suivantAndroid : la fin de l’hégémonie de Windows pour fin 2016 ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here