Jolla : suite au succès de la tablette, baisse de prix du smartphone

Après avoir levé plus d’un million de dollars pour sa tablette, Jolla annonce une baisse de prix de 100 euros pour son smartphone.

Dans le but de pouvoir produire sa Tablet, Jolla a cherché à lever 380 000 dollars sur un site de financement collaboratif. Le montant a été atteint en quelques heures et c’est même plus de 1,2 million de dollars qui sont pour le moment levés.

Tous les bailleurs de fonds de l’Union européenne, de la Suisse, de la Norvège, des États-Unis, de l’Inde, de Hong Kong et de la Russie recevront une tablette Jolla dotée d’un écran de 7,85 pouces en 2048 x 1536 pixels, d’un processeur quad-core 64 bits processeur Intel cadencé à 1,8 GHz épaulé de 2 Go de RAM, d’un espace de stockage de 32 Go extensible par micro SD, d’un capteur dorsal de 5 mégapixels et frontal de 2 mégapixels, le tout fonctionnant avec Sailfish OS. La tablette sera par ailleurs équipée d’une batterie de 4300 mAh, du Wi-Fi, du Bluetooth et d’un GPS.

Suite à la notoriété soulevée par cette levée de fond, Jolla annonce que le prix de son smartphone a été baissé de 100 euros, soit un prix de 249 euros, une promotion qui coure jusqu’au 25 novembre. Il est a précisé que les smartphones Jolla sont actuellement commercialisés dans l’UE, en Suisse et en Norvège.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLe réchauffement climatique serait incompatible avec l’éradication de la pauvreté
Article suivantNvidia : Samsung veut bloquer les ventes des puces GeForce Tegra

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here