Joyeuses fêtes de fin d’année… n’oubliez pas de le dire !

Le calendrier de l’Avent est arrivé à son terme : c’est Noël. Plus que cela, ce sont les fêtes de fin d’année.

Pour tous les enfants, c’est le jour J. Le calendrier de l’Avent est arrivé à son terme, c’est Noël, cela va être le moment d’ouvrir les cadeaux. Mais plus que cela, c’est une période festive.

En fait, tout le mois de décembre est déjà festif, avec les magasins et les villes qui se parent de mille décorations, de mille lumières. Bien avant Noël et Nouvel An, l’ambiance est mise par les repas et les apéros de fin d’année entre collègues et avec ses amis.

Pour ceux qui ont des familles, notamment des enfants, c’est l’occasion de suivre le calendrier de l’Avent, de trouver un sapin et de le décorer, de répéter ses chants et poésies de Noël. C’est surtout la lourde tâche de trouver le cadeau qui fera plaisir ou celui qui sera utile, si possible en évitant qu’il soit à double. Pour ceux qui ont de la chance, c’est le dernier moment pour réserver des vacances, que cela soit à la neige ou au soleil.

Ceux qui ne veulent pas trop se casser la tête, ils chercheront un restaurant qui propose un appétissant menu de Noël. Pour les autres, il va s’agir de concocter un menu, de faire les courses… et de se rappeler les recettes familiales. Eh oui, il ne faut surtout pas l’oublier, Noël est avant tout une célébration de la famille.

Après avoir survécu à toutes ces sources de stress, pour le jour de Noël, il va encore falloir emballer tous les cadeaux, mijoter le repas, décorer la table. Mais, au moment de glisser les pieds sous la table, de passer à côté du sapin pour la cérémonie des cadeaux, quelle joie de voir le sourire sur tous les visages.

Surtout, il ne faut pas oublier de souhaiter « Joyeux Noël », « Joyeuses fêtes » à toute sa famille. Tout le monde n’est pas réuni, téléphone, email, messagerie seront là pour aider à communiquer.

Les fêtes de fin d’années… c’est aussi l’Après-Noël

Au final, Noël ne dure que quelques heures. Et, le lendemain, il faut tout ranger, tout nettoyer, échanger ou revendre les cadeaux qui ne nous conviennent pas. Après la fête, le stress continue.

Le stress est d’autant plus grand que Nouvel-An approche à grands pas… une autre fête. Il faut tout recommencer… ou presque. Pas de souci de cadeau, mais le devoir de trouver où, comment et avec qui passer à la nouvelle année : un choix crucial pour passer une Saint-Sylvestre réussie.

Les plus malins rédigeront à l’avance les messages « Bonne année », « Joyeuses fêtes » qu’ils enverront le moment opportun à toute leur famille et amis. Et oui, là encore, il ne faudra surtout pas oublier d’adresser ses vœux.

En fait, aussi heureux qu’on soit d’être arrivé aux fêtes de fin d’années, aussi heureux on est que cette période soit passée. En effet, elle est source de stress pour toutes les personnes qui doivent tout préparer, d’abus calorifiques à force de gueuletonner, de soucis financiers pour tous les frais que cela engendre, d’inquiétudes à cause de l’alcool et des risques d’accident. Mais au final, faire la fête n’a pas de prix.

Même Google souhaite « Joyeuses fêtes »

Dans tout ce stress, on trouve le temps de passer quelques instants sur internet, le temps de vite chercher quelque chose, de contacter quelqu’un… Et c’est là que l’on découvre que même le web s’est mis aux fêtes de fin d’année. Simple exemple, pour l’occasion, Google propose un Doodle spécifique.

Plutôt que de vous souhaiter un « Joyeux Noël », le moteur de recherche vous gratifie d’un coloré « Joyeuses fêtes ! ». Le message du moteur de recherche est clair. Faire la fête pendant cette période est important. Mais, le plus important est de ne pas oublier de partager ces moments avec d’autres, de souhaiter au minimum de « Joyeuses fêtes » à toute votre famille, à tous vos amis, à tous vos collègues… et même aux gens que vous ne connaissez pas.

C’est pour cette raison que toute l’équipe tient à vous souhaiter un « Joyeux Noël » et de « Joyeuses fêtes de fin d’année ». Continuez à nous lire l’année prochaine, comme vous nous avez lus cette année.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAvec LG, la réalité augmentée s’invite chez les robots-aspirateur
Article suivantNASA : un sismomètre du CNES défectueux empêche le décollage d’une mission vers Mars

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here