Joyeuses Fêtes : le dilemme des Français

Période de fin d’année oblige, les Français s’interrogent sur les vœux à souhaiter. Doivent-ils souhaiter de joyeuses fêtes ou de bonnes vacances ?

La période des fêtes de fin d’année est propice aux réunions de famille autour du sapin pour ouvrir les cadeaux de Noël. Pourtant, cette période est aussi une période de vacances où les Français profitent de partir trouver le soleil des tropiques. Dès lors, le dilemme se pose de savoir quels vœux doivent-ils souhaiter : joyeuses fêtes ou bonnes vacances ?

Ce choix cornélien peut sembler un peu simpliste, mais il traduit pourtant bien un sérieux dilemme. Par exemple, aux États-Unis, 67% des Américains privilégieront le célèbre « Merry Christmas », alors qu’ils seront tout de même 18 % à opter pour un « Happy Holidays ».

Dès lors, est-ce que les célébrations de Noël seraient en perte de vitesse ? Certainement que la croyance est en recul, c’est un fait indéniable. Par contre, la tradition des achats de Noël semble toujours avoir le vent en poupe vu que 1,45 milliard d’euros auraient été dépensés pour des achats de Noël en France uniquement pour le samedi 21 décembre.

Au final, peu importe ce que les gens souhaiteront comme vœux, le plus important reste de passer cette période de fête dans la joie, la bonne humeur, la convivialité et… la paix.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMac Pro : plus de disponibilité pour Noël
Article suivantISS : seconde réparation dans l’espace

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here