Junglecat, première manette de jeu Razer pour iPhone

En tant que spécialiste des périphériques de jeu, Razer ne pouvait pas passer à côté de l’iPhone en tant que plateforme de jeu. C’est pour cette raison que la manette de jeu Junglecat vient d’être présentée.

Razer est un spécialiste des périphériques de jeu pour ordinateurs. À l’heure où tout le monde mise sur la mobilité, le constructeur ne pouvait pas passer à côté de l’opportunité de présenter une manette de jeu pour smartphone. En l’occurrence, c’est pour l’iPhone que Razer a conçu sa Junglecat.

Disponible au prix de 99,99 euros à partir de juillet prochain, cette Junglecat prend la forme d’une coque de protection de 20mm d’épaisseur. Par l’intermédiaire d’un volet coulissant, il est possible d’accéder en tout temps aux commandes de jeu que sont les boutons de jeux AXBY, un pad directionnel et deux gâchettes. Il est à souligner que dès l’activation de la manette, les contrôles de l’écran tactile sont automatiquement désactivés.

Pour faire fonctionner Razer avec son iPhone, le simple téléchargement d’une application permettra aux utilisateurs de pleinement pouvoir tirer parti des différents boutons à disposition, mais aussi de pouvoir définir leur sensibilité selon les goûts de chacun via la possibilité de pouvoir configurer jusqu’à 20 profils personnalisés différents.

Comme l’idéal sera que les jeux soient optimisés pour l’utilisation de Junglecat, l’application informera automatiquement l’utilisateur des sorties des jeux optimisés pour la manette.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNSA : Fight For The Future compte sensibiliser le net aux risques
Article suivantDarty dote son SAV d'un bouton connecté

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here