Kickstarter : une imprimante 3D grand public à 299 dollars

[Vidéo] Ciblant le grand public avec son prix de 299 dollars, l’imprimante 3D de la start-up M3D n’aura mis que 11 minutes pour atteindre son objectif de financement sur Kickstarter.

L’objectif de la start-up M3D est de proposer une imprimante 3D pour le grand public, donc à un prix abordable. Son idée est donc de développer La Micro, une imprimante capable de fabriquer des objets d’une dizaine de centimètres.

Si la taille de cette imprimante peut sembler modeste, son prix l’est tout autant vu qu’elle est proposée à 299 dollars en souscription sur Kickstarter.

Alors que l’objectif de la startup était de lever 50 000 dollars pour finaliser le développement et la production de La Micro, ce montant a été atteint en 11 minutes alors que se sont désormais plus de 5 500 personnes qui sont convaincues pour un financement de 1,56 million de dollars.

Il est donc fort à parier que M3D peut prochainement proposer La Micro surtout que les concepteurs de cette imprimante ont également développé une application permettant de rechercher un objet dont le fichier 3D serait sous licence open source, puis de le recalibrer aux dimensions de leur imprimante 3D.

Micro : une imprimante 3D à moins de 300 dollars
Micro : une imprimante 3D à moins de 300 dollars

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentParamètres de confidentialité : Facebook veut jouer la simplification
Article suivantChrome 34 : une nouvelle version plus web responsive

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here