Kim Dotcom : Mega sera juridiquement inattaquable !

Accusé d’être juridiquement responsable des fichiers qu’il héberge, cela ne sera plus le cas avec le nouveau site Mega de Kim Dotcom vu que les fichiers seront cryptés par chaque utilisateur.

« Une clé de cryptage unique sera fournie à chaque utilisateur, dès son inscription sur le site. Grâce à celle-ci, l’utilisateur aura le contrôle sur la diffusion de son fichier », a expliqué Kim Dotcom au site Wired. « Sans clé, quel que soit le fichier partagé sur le site, il sera inaccessible ! », ajoute-t-il.

Ce nouveau site semble avoir donc trouvé la parade pour habilement contourner les problèmes juridiques. En effet, il sera théoriquement plus difficile aux autorités de rendre juridiquement responsable le site des fichiers qu’il héberge. En effet, celui-ci pourra arguer qu’il ne connait pas le contenu des fichiers.

De fait, ce cryptage posera un gros problème aux HADOPI du monde entier. En effet, comment rendre responsable le site ? De plus, comme tout sera crypté, comment savoir ce que untel à téléchargé, légal ou illégal ? À moins de mettre en place des systèmes capables de casser des milliers de clés de chiffrement chaque jour et qui intercepteront toutes les communications, la solution est pour le moment inviolable !

Mais alors, pour les utilisateurs, comment récupérer un fichier qui n’est pas le sien ? Vraisemblablement par des forums où les utilisateurs de Mega partageront leur clé explique Le Point.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTechnologie : plus d’un milliard de Smartphones dans le monde
Article suivantApple : 10 millions d’iPad Mini pour conquérir le marché

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here