Avec KizON, LG propose de garder un œil sur ses enfants

Le bracelet KizON de LG est équipé d’une puce GPS, ce qui permet aux parents de garder un œil en toute quiétude sur ses enfants, surtout que de nombreuses fonctionnalités sont proposées pour faciliter la tâche.

Grâce à la puce GPS intégrée au bracelet KizON, les parents pourront savoir en tout temps où se trouvent leurs enfants grâce à une application fonctionnant sur un terminal Android. Plus que cela, le bracelet de LG permet également d’interagir avec eux.

Par l’intermédiaire d’un gros bouton, l’enfant pourra composer automatiquement un numéro enregistré, sans avoir à le mémoriser, pour appeler ses parents. Connecté, le KizON permet également de recevoir des appels. Si le chérubin ne répond pas, pas de panique, le micro intégré au bracelet se met à écouter le voisinage de l’enfant s’il ne répond pas dans les 10 secondes.

Le bracelet KizON de LG permet également de mémoriser des messages diffusables automatiquement, comme « N’oublie pas ton manteau », « Mange ton goûter », etc.

Très pratique pour laisser sortir son bambin en toute sérénité, le KizON pose bien évidemment la question du flicage de l’enfant. Le dilemme sera de peser le pour et le contre entre la surveillance du bracelet et la liberté qu’il procure.

Pour finir, il faut encore préciser que KizON est disponible dès ce jeudi en Corée du Sud et qu’une commercialisation aux États-Unis et en Europe est prévue pour cet automne.

LG lance un bracelet connecté pour suivre à la trace vos enfants
LG lance un bracelet connecté pour suivre à la trace vos enfants

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSemi-conducteurs : IBM investit 3 milliards de dollars dans la recherche
Article suivantMême en bêta, OS X Yosemite intéresse les développeurs

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. Il n’y a qu’un probleme de taille : la taille !
    Presque aussi gros qu’on téléphone portable ? Le bambin aura vite fait de le laisser dans le bac à sable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here