La Cité de l’espace célèbre les 25 ans du télescope Hubble

Cela fait maintenant 25 ans que le télescope spatial Hubble prend des photos de l’espace. La Cité de l’espace organise une soirée anniversaire ce vendredi 24 avril.

« Hubble n’est peut-être pas aussi connu que la lunette de Galilée, mais tout le monde connaît ses images magnifiques. Grâce à son très grand miroir de 2,40 m, il voit loin et fait des images dans le visible. Ce télescope spatial a été créé pour que les scientifiques mesurent l’expansion de l’univers, mais il a aussi parlé au grand public. Avec lui, on découvre le cosmos », explique Philippe Droneau, directeur des publics à la Cité de l’espace.

Pour cause, cela maintenant près de 25 ans que le télescope Hubble nous envoie des magnifiques images de galaxies, amas d’étoiles, nuages de gaz… que tout le monde a déjà forcément vu.

À l’occasion de ce 25e anniversaire, la Cité de l’espace organise une soirée événement où tout le monde est convié. Elle sera organisée ce vendredi 24 avril, de 18h30 à 23h00. La projection d’un film 3D est prévue à 18h30 et 21h15. Des présentations d’images et des commentaires d’astronautes sont aussi au programme. Le prix de l’entrée est de 5 euros, gratuit pour les moins de 15 ans.

« Hubble est une réussite de l’astronomie humaine, un objet digne des grands découvreurs sur lequel des milliers de scientifiques ont travaillé », conclut Philippe Droneau. Vendredi, il évoquera le successeur de Hubble : le James Webb Space Telescope et son miroir de 6,5 mètres de diamètre.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentEspace : le Japon veut aller sur la Lune
Article suivantDécouverte d’une grenouille transparente qui expose ses entrailles

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here