La comète Lovejoy s’observe à l’œil nu

Que vous soyez simple curieux ou astrophiles avertis, vous pouvez actuellement observer la comète Lovejoy à l’œil nu.

Comme toutes les comètes, la comète Lovejoy se compose de glace et de poussières. Elle doit son nom à l’astronome amateur australien Terry Lovejoy qui l’a découverte le 17 août dernier.

Alors que Lovejoy gravite en orbite autour du Soleil, elle est passée très près de la Terre le 7 janvier, à quelque 70 000 kilomètres, et atteindra son périhélie, point d’orbite situé au plus près du Soleil, le 30 janvier en passant à 193 millions de kilomètres de l’astre solaire.

Le plus intéressant au sujet de la comète Lovejoy est qu’elle est visible à l’œil nu. Pour cela, il suffit de regarder en direction de la constellation du Lièvre et de L’Eridan, sous un ciel dépourvu de nuages et à l’écart des lumières artificielles. Ceux qui voudront avoir une vue plus précises peuvent se munir de jumelles, voire d’un télescope pour admirer la tache grisâtre dépourvue de queue lumineuse qui est la comète, en distinguant la lueur verte intense de l’astre.

Comme il s’agit d’une comète qui se déplace, elle devrait migrer vers la constellation du Bélier le 16 janvier.

Il s’agit d’un événement rare vu qu’il faudra attendre 8 000 ans avant de pouvoir l’apercevoir de nouveau dans notre système solaire.

position-comete-lovejoy

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité