La frénésie Pokémon Go est déjà en train de se calmer

Depuis sa sortie, Pokémon Go est devenu un véritable phénomène de société en raison de la frénésie suscitée par le jeu. Aujourd’hui, cette frénésie serait déjà en train de se calmer.

En dépassant le cap des 100 millions de téléchargements en moins d’un mois, Pokémon Go a été une véritable déferlante, un qui est devenu un véritable phénomène de société dans le monde entier. À la mi-août, le jeu comptabilisait déjà 5 records inscrits au Guinness Book, preuve de l’engouement populaire qu’il a suscité dès sa sortie.

À lire les médias qui annoncent les mesures prises par certaines villes ou certains pays, comme Bangkok, la Belgique ou encore New York, la fièvre pour le jeu de Niantic ne semble pas se calmer.

Le nombre d’utilisateurs actifs a déjà fortement diminué

La fièvre Pokémon Go est déjà retombée
En fait, la frénésie pour Pokémon Go serait déjà en train de se calmer selon Apptopia. Alors que le pic du nombre d’utilisateurs actifs était de 45 millions de personnes aux alentours du 20 juillet, ce même nombre de joueurs est aujourd’hui retombé à 30 millions de personnes.

Même si une communauté de 30 millions de joueurs est toujours très respectable, la courbe publiée par Apptopia montre clairement le déclin du jeu, un essoufflement du phénomène qui se produit à une vitesse aussi alarmante que l’euphorie que le jeu a suscitée lors de son lancement.

Il est certainement trop tôt pour déjà parler de la mort de Pokémon Go. La réalité est que Niantic se retrouve désormais confronté au challenge de réussir à prolonger le cycle de vie du jeu, que cela soit en proposant rapidement des correctifs pour les bugs actuels, mais surtout en proposant de nouveaux contenus. Ce qui n’aide rien à la situation, c’est que le problème de l’entreprise est qu’elle a certainement été dépassée par les événements.

De plus, même si le jeu a déjà rapporté gros, soutenir un projet aussi ambitieux que Pokémon Go n’est pas évident vu les investissements colossaux qui ont été nécessaires. En résumé, le risque est que le jeu disparaisse aussi vite qu’il est apparu.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here