La Gendarmerie rappelle que publier des photos d’enfants peut être dangereux

Alors que des chaînes de publications sont apparues sur Facebook, la Gendarmerie lance un appel à la prudence en rappelant que publier des photos d’enfants sur internet peut être dangereux.

« Si tu es fière de tes enfants, poste 3 photos et nomine 10 de tes amies pour faire pareil ! » est le genre de message qui a récemment envahi Facebook. Il s’agit de chaînes de publications qui incitent les utilisateurs à publier des photos, notamment des photos d’enfants. La Gendarmerie nationale met en garde les parents contre ce genre de pratique sur le réseau social.

C’est en utilisant également Facebook que la Gendarmerie a tenu à mettre en garde contre la publication de photo de mineurs. Le message est simple, la publication d’images d’enfants sur internet n’est pas sans risque : « Nous vous rappelons que poster des photos de ses enfants sur Facebook n’est pas sans danger ! Il est important de protéger la vie privée des mineurs et leur image sur les réseaux sociaux ».

À l’instar de Gendarmerie de la Gironde, il est aussi conseillé de suivre les recommandations émises par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), à savoir d’utiliser les paramètres de confidentialité de son compte et de faire régulièrement le tri des photos mises en ligne.

Si partager des photos de ses enfants peut sembler anodin, il faut en effet garder à l’esprit qu’internet est le terrain de chasse des prédateurs sexuels. On a beau se dire que cela n’arrive qu’aux autres, cela finira tôt ou tard par concerner n’importe quelle personne qui n’a pas un minimum de prudence.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLe PlayStation VR arrive le 15 mars, lors d’un événement exclusif
Article suivantQuels sont les trésors que la tombe de Toutankhamon va nous révéler ?

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here