La marque Commodore revient avec un smartphone Android

Emblématique dans les années 80 avec ses ordinateurs, la marque Commodore est de retour avec un smartphone Android.

L’aventure Commodore a débuté en 1977 avec le PET 2001. Le VIC-20, puis le légendaire Commodore 64 ont suivi. Dès 1985, c’est la gamme Amiga qui a conquis le marché, avant que la déferlante des PC sous Windows n’écrase tout sur son passage. C’est ainsi que la marque Commodore a fini par faire faillite en 1994.

Avec des PC haut de gamme, la marque Commodore a tenté de renaitre en 2007, mais sans succès.

Aujourd’hui, désormais en mains d’entrepreneurs italiens, la marque tente un nouveau retour, mais sur le créneau des smartphones.

L’idée est d’associer la tendance actuelle du marché, les smartphones, à la richesse du patrimoine de Commodore, ses jeux. Ainsi, le Commodore PET se présente comme un smartphone Android classique, mais avec deux émulateurs capables de faire exécuter des jeux conçus pour C64 et Amiga.

Ce Commodore PET embarque un écran 5,5 pouces (1920×1080 pixels), un processeur octo-core Mediatek cadencé à 1,7GHz, un capteur photo principal de 13 mégapixels pouvant filmer en 1080p, une double SIM et la compatibilité 4G.

C’est d’ici la fin du mois que ce Commodore PET sera commercialisé en Italie, en Allemagne, en Pologne et en France, à un prix non encore communiqué. Par la suite, ce smartphone sera également disponible d’autres pays.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentL’ONU a réussi à inverser le cours de l’épidémie de VIH/Sida
Article suivantNintendo : les 1000 visages de Satoru Iwata

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here