La matière noire à l’origine de la disparition des dinosaures

Bien que la matière noire n’ait encore jamais été vue, des scientifiques estiment qu’elle pourrait être à l’origine de la disparition des dinosaures.

Le Professeur Michael Rampino, de l’Université de New York, est d’avis que la Terre a traversé à certaines périodes des zones de matière noire concentrée, ce qui aurait eu un impact énorme sur la biologie et la géologie de notre planète. Bien que cette matière noire n’ait pour le moment encore jamais été observée, son existence est plus que probable pour expliquer certains effets gravitationnels de l’univers.

Alors que cette matière sert à expliquer le manque de matière pour garder les planètes, les étoiles et les autres organes en place dans l’univers, Le Professeur Rampino croit au fait que la matière noire a modifié les orbites des comètes et conduit à un échauffement du noyau de la Terre.

Considérant que la Terre tourne autour du « disque galactique », une fois tous les 250 millions ans il a déterminé que nous sommes passés au plus près du centre du disque il y a 30 millions d’années, une région où, en théorie, la matière noire est plus présente.

Parallèlement à cela, le fait qu’il y a 30 millions d’années correspond à la période où il y a eu énormément d’impacts de comètes. De fait, la relation de cause à effet entre la matière noire et les météorites qui ont causé la disparition des dinosaures semble évidente.

Il ajoute que chaque passage de la terre à proximité de cette zone du disque galactique pourrait faire que la matière noire s’accumule dans le noyau de notre planète, augmentant ainsi sa chaleur. Ce phénomène pourrait être la cause d’événements tels que les éruptions volcaniques, la création des montagnes, l’inversion du champ magnétique et des changements au niveau de la mer.

C’est dans la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society que le Professeur Rampino a publié les résultats de son étude, des travaux qui pourraient donner un nouvel angle de compréhension sur les changements intervenus à cette période.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDu chocolat comme médicament anti-âge
Article suivantiPad Air 2 : Apple s’est fait remarquer à la cérémonie des Oscars

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here