La Matinale du Monde : une application pour s’attaquer à l’information du matin

Pour s’attaquer au créneau crucial de l’information du matin, Le Monde lance son application « La Matinale du monde ».

Le Monde est historiquement un quotidien du soir en étant le seul à paraitre dans l’après-midi. Il est en train de vivre une petite révolution avec l’arrivée de l’application « La Matinale du Monde », gratuitement disponible pour iOS et Android.

Par le biais de l’application, le Monde propose une vingtaine de textes et vidéos dès 7 heures le matin, du lundi au vendredi. Il s’agira en majorité de contenus exclusivement réalisés pour cette édition, le reste se retrouvant dans l’édition papier de l’après-midi ou sur son site internet.

Environ un tiers des articles seront gratuits, les deux tiers restants étant réservés aux abonnés qui devront débourser 6,99 euros par mois, seulement 1,99 euro par mois pendant le lancement. Les abonnés à l’édition numérique du Monde pourront profiter de La Matinale du Monde sans supplément.

Comme l’explique Gilles van Kote, le directeur du Monde, La Matinale du Monde possède une interface directement inspirée de Tinder, le site de rencontres qui fait actuellement fureur.

Alors que le lecteur fait le tri entre ce qu’il souhaite lire et ce qu’il veut zapper, l’appli sera à terme capable de mémoriser les choix des mobinautes pour leur proposer seulement les sujets qui les intéressent le plus.

Alors qu’internet a contribué à gommer le clivage entre journaux du matin et journaux du soir, l’arrivée de cette application s’annonce tout de même comme une petite révolution pour Le Monde. Le quotidien s’attaque en effet au créneau crucial de l’info du matin, se plaçant en concurrence frontale avec les autres quotidiens et les autres médias tels que les radios.

« Notre objectif est à la fois de fidéliser les abonnés actuels et de toucher un autre public, actif, plus jeune que notre public moyen », a expliqué Gilles van Kote.

Il est à souligner que La Matinale du Monde a été cofinancée par le fonds Google pour la presse. Un montant d’environ 1,8 million d’euros avait été octroyé au Monde en 2014 pour divers développements numériques. Il est à noter que cette édition sera réalisée à effectifs constants, avec aussi un desk installé aux États-Unis, ce qui pourrait permettre de produire du contenu même lorsqu’il fait nuit en Europe.

Vidéo de présentation de l’application :

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité