La MPAA est derrière les fermetures de Popcorn Time et YTS/YIFY

Si l’application Popcorn Time ne fonctionne plus, que le site YTS /YIFY est mort, ce n’est pas pour rien. Le point commun à toutes ses actions : la MPAA.

La scène internationale du torrent est en train de traverser une période difficile avec l’application Popcorn Time qui ne fonctionne plus, le site de partage YTS/YIFY est également mort. Que se passe-t-il ? Selon le site TorrentFreak, cette situation n’a rien d’anormal. Elle résulte d’une action lancée par la MPAA.

Ce serait donc la toute puissante Motion Picture Association of America (MPAA) représentant les grands studios de cinéma qui serait derrière toutes ces fermetures, des efforts menés sur plusieurs fronts vu qu’ils se sont étendus jusqu’au Canada et en Nouvelle-Zélande.

La MPAA derrière l’abandon de Popcorn Time

Si l’application Popcorn Time ne fonctionne désormais plus, c’est parce que l’équipe qui est derrière ce projet a explosé. Si le fork exploitation le nom de domaine PopcornTime.io a fermé ses portes le 23 octobre dernier, soi-disant pour des problèmes internes, c’est surtout sous la pression de la MPAA.

Concrètement, les grands studios de cinéma auraient lancé des poursuites au Canada contre les trois développeurs à l’origine de l’application. L’association indique d’ailleurs avoir obtenu une injonction le 16 octobre ordonnant la fermeture du site de popcorntime.io.

La plainte en question accuse les trois personnes de divers actes, notamment la contrefaçon et la violation des droits d’auteur.

YTS/YIFY a aussi fermé à cause de la MPAA

Bien qu’installé en Nouvelle-Zélande, le site de partage de torrents YTS/YIFY a fermé ses portes il y a deux semaines. Il mentionne qu’il ne reviendra pas. Pourquoi cette soudaine fermeture ? Simplement parce que les représentants de l’industrie du cinéma ont menacé de saisir la justice néo-zélandaise dans le but de réclamer plusieurs millions de dollars.

Si l’affaire n’en est pas encore à ce stade, c’est parce que la MPAA manœuvre pour le moment à l’amiable pour exhorter la plate-forme à coopérer et à fournir des informations.

La toute puissante Motion Picture Association of America crie victoire !

Ces deux fermetures sont bien évidemment de grandes victoires pour la MPAA. L’association de s’en cache d’ailleurs pas en déclarant : « Cette action coordonnée juridique fait partie d’une approche globale de plus grande échelle menée par la MPAA et de ses sociétés internationales affiliées pour lutter contre le vol de contenu ».

« Popcorn Time et YTS sont des plateformes illégales qui existent pour une raison claire : distribuer des copies volées des derniers films et émissions de télévision sans indemniser les personnes qui ont travaillé si dur pour les réaliser ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSmart Reply : Google ajoute du machine learning pour vous aider à répondre aux mails
Article suivant3 Go de RAM et un processeur A10 pour le futur iPhone 7 Plus

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here