La NSA veut jouer au « gentil » en ouvrant le code source de Nifi

Par le biais d’un communiqué de presse, la NSA annonce son intention d’ouvrir le code source de son application Nifi, anciennement connue sous le nom de NiagaraFiles.

Alors que la NSA fait figure de méchant en espionnant le monde entier, l’agence gouvernementale américaine veut jouer au gentil en ouvrant le code source de l’un de ses outils. C’est par le biais d’un communiqué de presse que la NSA a annoncé son intention d’ouvrir le code source de Nifi, anciennement connu sous le nom de NiagaraFiles.

À l’instar de l’ouverture du code d’Accumulo en 2012, l’ouverture du code source de Nifi se fera l’égide de l’Apache Software Foundation. Il est encore trop tôt pour savoir ce que permet exactement de faire Nifi. Selon la NSA, il s’agirait d’un outil de gestion automatisé des flux de données, une application que s’inscrirait dans le cadre du Technology Transfer Program mené par l’agence gouvernementale.

Cette ouverture devrait être la première pierre d’un programme qui devrait à terme mener à l’ouverture du code source de plusieurs outils utilisés par la NSA.

En attendant de savoir si cet outil Nifi sera réellement d’une quelconque utilité pour le grand public ou les entreprises, la chose qui est certaine est que cette communication donne une aura de gentillesse à la NSA, une manière comme une autre de redorer quelque peu son blason.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité