La rumeur d’un 3e iPhone 7 refait surface, une version Pro

Une rumeur annonçant trois variantes de l’iPhone 7 a déjà circulé. Elle évoquait à l’époque une version 7, une version 7 Plus et une version 7c. Une nouvelle rumeur circule, mais au sujet d’une version 7 Pro.

Depuis que les iPhone 6S et 6S Plus sont sortis, les rumeurs parlent régulièrement du futur iPhone 7 attendu l’automne prochain. Dans la continuité des versions 6 et 6s, la version 7 sera logiquement déclinée dans une variante iPhone 7 et une variante iPhone 7 Plus.

Il y a quelque temps, les rumeurs ont évoqué le lancement simultané d’un iPhone 7c, le successeur de l’iPhone 5c. La rumeur a évolué depuis avec la sortie d’un iPhone 5se d’ici quelques semaines, c’est-à-dire pas en même temps que le fleuron de la marque à la pomme.

Alors que tout le monde imaginait qu’Apple allait finalement lancer deux modèles d’iPhone 7, le 7 et le 7 Plus, le très informé analyste Ming-Chi Kuo de KGI Securities vient de lancer un pavé dans la mare en prédisant un troisième iPhone 7 pour cet automne. Selon sa note, il s’agirait d’un iPhone 7 Pro.

Si la différence entre l’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus est évidente, la taille, quelle sera la différence apportée par cet iPhone 7 Pro ? Il se dit qu’il pourrait s’agir d’un modèle encore plus haut de gamme que les deux autres versions, un smartphone qui serait notamment plus performant.

Un iPhone 7 Pro « spécial » photo ?

La singularité principale de cet iPhone 7 Pro devrait se situer au niveau de la partie photo. Il pourrait être doté d’un double capteur photo de 12 mégapixels, un dispositif qui permettrait de passer d’une focale à une autre extrêmement rapidement, voire de zoomer sur un point précis avec un capteur alors que l’autre continue à cadrer le même plan.

Il est bon de préciser que même si le lancement des iPhone 7 et iPhone 7 Plus semble évident, le reste de cette information n’est pour le moment que des rumeurs. Donc, la plus grande prudence est de mise au sujet de la véracité de ces dires.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDes chercheurs français élucident trois mystères de Mars
Article suivantEntre atterrissage et forage, ExoMars 2016 doit permettre à l’Europe de maitriser Mars

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here