La science explique le mystère de la robe blanche et or/bleue et noire

Il y a quelques mois, le web s’est enflammé pour cette robe que certains voyaient blanche et or, alors que d’autres la voyaient bleue et noir. La science explique ce mystère.

Cela fait maintenant trois mois que le web s’est enflammé au sujet de la couleur d’une robe. Vous vous rappelez certainement de cette robe que certains voyaient blanche et or, alors que d’autres la voyaient bleue et noir. Depuis, on sait en fait que cette robe est noire et blanche.

La question qui se pose est bien évidemment de comprendre pourquoi les personnes percevaient différemment les couleurs de cette robe. Des équipes scientifiques ont tenté de répondre à cette question.

Alors que la fatigue, l’âge ou encore l’exposition de la photographie avaient été avancés comme hypothèse, trois études sur la perception de cette robe ont été publiées jeudi 14 mai dans la revue Current Biology.

Michael Webster, psychologue à l’Université de Nevada, explique que notre cerveau aurait des difficultés à distinguer la couleur bleue de la lumière bleue. Les scientifiques expliquent que « notre vision nous permet de savoir si l’on regarde du papier blanc sous une lumière rouge, ou du papier rouge sous une lumière blanche, mais que ce processus ne fonctionne pas aussi facilement pour toutes les couleurs, et le bleu est une de ces couleurs problématiques. »

L’éclairage d’une surface peut être déterminant pour la perception d’une couleur, c’est ce qu’expliquent des scientifiques allemands. Selon la lumière projetée sur la robe, la vision des personnes interrogées était différente.

De plus, notre cerveau est capable d’assigner une couleur à un objet. De fait, lorsqu’on a décidé qu’un camion de pompier est rouge, on continue à le voir rouge, peu importe la couleur réellement vue. C’est pour cette raison qu’une troisième explication est que le type de lumière à laquelle on est habitué influence notre perception des couleurs.

Le Dr. Conway explique que la mauvaise qualité de la photo de la robe a provoqué une confusion. N’ayant pas suffisamment d’informations pour ce faire une idée des couleurs de la robe, elles sont interprétées à sa guise. De fait, un individu dont le cerveau privilégie une lumière douce percevra la robe blanche et or, alors qu’une personne sensible à une lumière orange intense verra la robe bleue et noire.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNintendo : de l’humour pour annoncer son programme pour l’E3
Article suivantFerrari : la version Spider de la 488 GTB officialisée à Francfort

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here