La sonde New Horizons nous détaille les plaines glacées de Pluton

Après avoir souligné la présence de montagne de 3 500 m de haut sur Pluton, la NASA a présenté les plaines glacées photographiées par la sonde New Horizons.

Il faudra encore de nombreux mois pour que toutes les données emmagasinées par la sonde New Horizons arrivent jusque sur la Terre. C’est donc un peu au compte-gouttes, au fur et à mesure qu’elles sont disponibles, que la NASA nous les communique.

Dans un premier temps, l’agence spatiale américaine nous a présenté des montages de 3 500 m de haut. Puis, vendredi, c’est sur les plaines glacées de Pluton que s’est focalisée la NASA.

L’agence nous a ainsi présenté la « Région Tombaugh », cette immense zone en forme de cœur, une surface qui serait en fait une plaine glacée.

Faute de pouvoir observer des cratères d’impact de météorite, la NASA estime que cette zone est relativement récente, âgée de moins de 100 millions d’années. Selon les scientifiques, elle pourrait même encore être en phase de formation.

Par ailleurs, la NASA a également révélé que l’atmosphère de Pluton est principalement composée d’azote, mais aussi qu’elle s’échappe progressivement de la planète à raison de 500 tonnes par heure en raison de la faible gravité de la planète naine.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFree : mise à jour majeure pour la Freebox Player
Article suivantExplosion d’une fusée SpaceX : défaillance d’une pièce de fixation

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here