La startup Confide surfe sur la cyberattaque de Sony Pictures

Alors que la cyberattaque qui a visé Sony Pictures a vu la divulgation de nombreux documents confidentiels, la startup Confide surfe sur cet événement pour proposer une solution de messagerie éphémère.

Suite au piratage des serveurs de Sony Pictures, de nombreux documents confidentiels se sont retrouvés publiés sur internet, notamment des e-mails personnels. Rebondissant sur cette situation, la startup Confide compte bien profiter de cet événement pour mettre en avant sa solution de messagerie pour les entreprises.

À l’instar de Snapchat qui permet de communiquer de manière éphémère, la solution de Confide s’adresse aux entreprises pour permettre de communiquer sans laisser de trace. Son application envoie en effet des messages cryptés qui s’autodétruisent automatiquement.

Confide surfe sur l’événement en évoquant la possibilité de communiquer tout en conservant les messages secrets, à l’abri des regards indiscrets. Via une annonce faite mardi dans le Los Angeles Times, Confide for Business est gratuitement proposé aux entreprises telles que Sony Pictures, les studios de cinéma, les réseaux de télévision et les labels de musique, mais aussi aux célébrités victime de la diffusion de leurs photos intimes il y a quelques mois.

Alors que le timing de la disponibilité de Confide for Business colle aux événements en court, Howard Lerman et Jon Brod, les cofondateurs de Confide, affirment qu’une version pour entreprises était déjà prévue, mais que sa sortie a été accélérée pour profiter du hack de Sony.

Il est à noter que Confide n’est pas la seule entreprise à profiter de la situation, que d’autres solutions ont fleuri pour répondre aux besoins de confidentialité.
Alors qu0il est facile de prétendre que l’on propose une solution efficace, Nick Sullivan, ingénieur sécurité chez CloudFlare, précise : « En supposant que c’est sans bug, c’est beaucoup mieux que d’utiliser un e-mail. Il est très difficile de prouver que vous avez un service de cryptage qui fonctionne ».

À l’usage, Confide annonce crypter les messages de l’expéditeur au destinataire, sans les stocker sur des serveurs d’entreprise. Les messages s’autodétruisent dès qu’il est lu ou répondu. Pour éviter les captures d’écran, l’utilisateur doit glisser un doigt sur chaque mot pour le révéler, le mot disparaissant à nouveau une fois que le doigt est passé.

Depuis l’annonce du piratage de Sony Pictures, le nombre de téléchargements de Confide a explosé selon Jon Brod, il précise que « Nous avons eu beaucoup de demandes du genre : puis-je utiliser Confide pour mon entreprise ? ».

Il est à préciser que Confide facture des frais de licence pour chaque utilisateur utilisant son produit.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentChromebook 14 : HP le dote d’un écran tactile Full HD
Article suivantiPhone 5C : Meizu sort une pâle copie

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here