LaBox Séries : la gratuité trompeuse de Numericable

En annonçant « un accès simple et gratuit à 3000 épisodes de séries par mois pour les abonnés LaBox fibre », Numericable a su appâter les clients avec une offre pas si gratuite que cela.

Lundi, jour du lancement de Netflix en France, Numericable a lancé sa contre-offre sous le slogan « un accès simple et gratuit à 3000 épisodes de séries par mois pour les abonnés LaBox fibre », une offre où la gratuité semblait un véritable leitmotiv. Dès lors, la mise à jour devant apporter cette fonctionnalité était fortement attendue.

Là, grande désillusion ! Ce nouveau service n’a absolument rien à voir avec un service de VOD comme le laissait penser le message publicitaire de Numericable.

Pratiquement, la page d’accueil de LaBox Séries propose bien les milliers d’épisodes promis à la différence près que le visionnage n’est pas gratuit ! Il faudra par exemple débourser 2,99€ par épisode pour voir la saison 2 de Homeland, s’abonner à OCS pour 12€/mois pour visionner Game of Thrones, ou encore payer 1,49€ par épisode de Bob l’éponge. De fait, la gratuité ne s’applique qu’au service de recherche et non pas au catalogue proprement dit.

S’il faut reconnaitre que l’opération de communication de Numericable est un modèle du genre, reste à savoir ce que vont faire les clients désabusés.

L'accueil du service LaBox Series.
L’accueil du service LaBox Series.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFaceTime : Apple échappe à une amende de 368 millions de dollars
Article suivantApple : une autre keynote en octobre ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here