L’AMF aurait ouvert une enquête sur le rachat de SFR par Numericable

Alors que l’AMF s’était déjà manifesté en rappelant la nécessité d’informer le marché des caractéristiques des offres en présence, l’Autorité des Marchés Financiers aurait ouvert une enquête pour vérifier si certaines informations clés n’ont pas été cachées.

Tout le monde se rappelle que la communication a été au centre du rachat de SFR, une bataille médiatique entre Bouygues et Numericable/Altice. Cette communication n’avait pourtant pas empêché l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) à se manifester pour rappeler aux protagonistes rappelant la nécessité d’informer le marché des caractéristiques des offres en présence.

Alors que l’opacité des offres avait également inquiété l’ADAM, organisme qui représente les petits actionnaires, la Lettre de l’Expansion annonce que le gendarme boursier français aurait ouvert une enquête pour vérifier si certaines informations clés n’ont pas été cachées au marché. Dans cette démarche, l’AMF aurait déjà récupéré des informations auprès de l’ensemble des protagonistes, des groupes concernés aux conseillers financiers.

Il faut par exemple rappeler que si les intervenants ont souvent parlé des montants de leurs propositions, les conditions les accompagnant n’ont jamais été clairement exposées, d’où l’utilité de cette enquête.

Rachat de SFR par Numericable : le gendarme boursier renifle
Rachat de SFR par Numericable : le gendarme boursier renifle
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker