L’ancien PDG d’Apple dévoile deux smartphones Android low-cost

Après avoir créé Obi Worldphone, John Sculley, l’ancien PDG d’Apple, a dévoilé deux smartphones Android low-cost.

Alors qu’il était à la tête d’Apple en tant que PDG, pendant 10 ans, John Sculley était habitué aux produits hauts de gamme. S’il n’a pas abandonné sa carrière dans le high-tech après sa démission de la firme de Cupertino, son orientation actuelle est plus bas de gamme.

Il est aujourd’hui à la tête de la société Obi Worldphone, une start-up qui vient de présenter ses deux premiers smartphones.

Alors que cette nouvelle marque n’a pas encore véritablement fait parler d’elle, on pourrait prochainement beaucoup parler d’Obi Worldphone.

En effet, son intention est de proposer des appareils techniquement intéressants, au design soigné, à bas prix. De plus, son objectif est de cibler les pays émergents, un marché sur lequel de nombreux fabricants comptent aller.

Pour séduire les clients, Obi Worldphone propose deux smartphones au design très élégant. Le premier est équipé d’une HD de 5 pouces, d’un appareil photo de 8 mégapixels, d’un processeur quad-core et d’une batterie lui offrant deux jours d’autonomie, tout cela pour moins de 120 euros.

Le second appareil est tout aussi élégant, un peu plus performant et aussi un peu plus cher.

Alors que l’idée de la jeune startup est de se concentrer sur quelques marchés « prometteurs », elle compte bien se développer rapidement en profitant de l’expérience de l’ancien PDG d’Apple.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentCérès : une mystérieuse montagne qui interloque les scientifiques
Article suivantLa vidéo de l’assassinat des deux journalistes pose la question de l’autoplay sur les réseaux sociaux

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here