Land Cruiser V8 : Toyota restyle son 4×4

Huit ans après sa sortie, le 4×4 Land Cruiser V8 de Toyota a droit à restylage, des nouveautés esthétiques et l’ajout d’équipements de sécurité.

Avec la longueur de près de 5 mètres pour une largeur d’environ 2 mètres, un poids de 2,5 tonnes, le Land Cruiser V8 n’est pas forcément le véhicule le plus populaire en France de la gamme Toyota. Il n’empêche que ce 4×4 est populaire sur certains marchés. C’est ainsi que le constructeur offre un restylage à son vaisseau amiral, après huit ans de carrière.

Esthétiquement, le restylage du Land Cruiser V8 se porte avant tout sur la partie avant, avec une modernisation de la calandre, avec des ailes et un capot inédits.

L’arrière a aussi droit à de nouveaux feux.

Le V8 Diesel biturbo de 4,5 litres, d’une puissance de 272 ch pour 650 Nm de couple, est toujours présent, mais avec de nouveaux réglages en vue de réduire la consommation et les émissions.

Le restylage du Land Cruiser V8 passe aussi par l’ajout de nouvelles aides à la conduite, comme un régulateur de vitesse adaptatif, l’alerte de franchissement de ligne, des feux de route automatique et un détecteur d’angle mort.

Doté d’excellentes qualités tout terrain, le nouveau Land Cruiser V8 n’a pas droit à de nouveauté particulaire dans ce domaine.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentiPhone 6S : commercialisation dès le 18 septembre ?
Article suivantDes charniers qui révèlent des massacres collectifs en Europe à la préhistoire

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here