L’appli Health d’iOS 10 permettra de se déclarer donneur d’organes

En vertu d’un accord avec l’association Donate life America, l’application Health (Santé) d’iOS 10 permettra de se déclarer donneur d’organes.

L’application Health, Santé en français, a été une des grandes nouveautés apportées par iOS 8. L’appli est déjà capable de suivre la fréquence cardiaque de son utilisateur, mais aussi son taux de cholestérol, ses calories brûlées, sa pression sanguine, sa glycémie, son sommeil, etc., ainsi que contenir une fiche médicale d’urgence pour centraliser certaines données critiques telles que le groupe sanguin et les allergies. Depuis son lancement, Apple l’améliore régulièrement. Cela sera notamment le cas avec l’arrivée d’une prochaine version avec iOS 10.

C’est ce mardi qu’Apple a dévoilé un partenariat avec l’association Donate life America. Cette initiative vise à faciliter le don d’organes de la même manière que le proposent déjà Facebook et Tinder.

Se déclarer donneur d’organes dans l’appli Health

Avec la prochaine version de l’appli Health qui arrivera cet automne avec iOS 10, il suffira de quelques secondes aux propriétaires d’iPhone pour indiquer qu’ils sont donneurs d’organes. « Toutes les inscriptions enregistrées sur les iPhone seront envoyées directement au registre national de Donate Life, géré par l’association », explique la firme de Cupertino dans un communiqué. « Cette facilité de devenir un donneur national, facilement et rapidement, permet aux gens d’emporter cette décision avec eux, où qu’ils aillent », ajoute l’entreprise californienne.

Pour l’heure, la possibilité de se déclarer donneur d’organes au travers de l’appli Health sera proposée uniquement aux utilisateurs américains. Pour information, l’association Donate life America est l’association de dons la plus importante aux États-Unis. « En travaillant avec Apple […], nous voulons faciliter l’accès aux données sur les dons d’organes, d’yeux et de tissus. C’est un pas immense qui va aider à sauver des vies », s’est réjoui David Fleming, le président de Donate Life.

De nombreuses vies à sauver

Se déclarer donneur peut sauver de nombreuses vies, c’est le message que veut aussi faire passer Apple en faisant cette annonce. Aujourd’hui, quelque 120 000 Américains sont en attente d’une transplantation et un nom s’ajoute à cette liste toutes les 10 minutes. « Une personne meurt en moyenne toutes les heures aux États-Unis, alors qu’elle attendait une greffe d’organe, parce que la demande est supérieure à l’offre disponible », fait remarquer David Fleming. Il souligne aussi qu’« un donneur peut sauver au moins huit vies ».

« J’ai maintenant le foie d’une personne d’une vingtaine d’années qui est morte dans un accident de voiture et qui a été assez généreuse pour donner ses organes. Je ne serais pas là pas sans cette générosité », avait déclaré Steve Jobs après avoir reçu une transplantation de foie en 2009. Cela explique la sensibilité d’Apple pour la cause des dons d’organes.

Apple n’a actuellement pas encore fait mention d’une généralisation de cette initiative à d’autres pays. On ne sait donc pas encore s’il sera possible de se déclarer donneur d’organes en France.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here