L’application de selfies Shots serait dans le collimateur de Twitter

Le mystérieux message du directeur financier de Twitter, qui aurait certainement dû rester privé, fait certainement mention à Shots, une application de partage de photos selfies.

Le message « Je pense toujours que nous devrions les acheter. Il est sur ton planning pour le 15 ou le 16 décembre – il faut qu’on le persuade. J’ai un plan » envoyé sur internet par Anthony Noto, le directeur financier de Twitter, semblait bien mystérieux hormis le fait d’annoncer que le groupe de microblogging était en négociation au sujet d’un rachat.

Selon la chaîne américaine CNBC la cible de Twitter pourrait être Shots, une application de partage de photos selfies en faisant référence à une source proche de la cible. La chaine précise également que Shots compte trois millions d’utilisateurs, dont les deux tiers sont des femmes de moins de 24 ans.

Il est bien évidemment encore trop tôt pour confirmer cette acquisition et encore moins le montant de la transaction. Il est bon de rappeler que sur le plan des acquisitions, le dernier rachat de Twitter remonte à l’été dernier avec l’acquisition de Gnip pour 134 millions de dollars, il s’agissait d’une société qui devait permettre au service de microblogging d’améliorer sa capacité d’analyse des données.

Il est à préciser que le mystérieux message d’Anthony Noto a suscité plusieurs rumeurs, comme celle du rachat de Snapchat… une rumeur qui semble bien évidemment complètement folle.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFirefox rétrograde à la 4e place en Europe
Article suivantSony : améliorations modestes pour le Xperia Z4

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here