Le 9 mars, Apple prépare un projet secret

Le géant américain de l’informatique, a donné des invitations pour le lancement mystère pour détailler, plus encore, le 9 mars, sa montre connectée, très attendue.

Les cartons d’invitations font allusion à la transition à l’heure d’été attendu le jour précédent aux États-Unis, en anglais, « Spring Forward » et indiquent que le début de l’évènement est programmé à San Francisco, à 14h, heure de l’Est et à 10h, heure locale.

En septembre, Apple annonçait son souhait de mettre sur le marché une montre connectée dite « Apple Watch », qui après la tablette iPad, sortie en 2010, sera son premier nouveau type de produit.

Le mois dernier, le PDG, Tim Cook, précisait que le nouveau bijou serait commercialisé en avril.

La marque à pomme, en septembre, avançait un prix de début pour les États-Unis de 349 dollars, mais indiquait que le produit existerait en différentes déclinaisons en trois collections et en deux tailles, notamment une «Apple Watch Edition» dorée 18 carats à l’or rose ou jaune.

De nombreux experts considèrent que les montres connectées, faisant partie d’accessoires de prêt-à-porter utilisant l’électronique, dits («wearables»), sont l’une des voies renfermant plus de potentiel de développement sur le domaine de l’électronique à grande échelle, en l’occurrence le marché mondial et ces derniers pensent que la venue du géant de l’informatique californien aidera à accroître leur conception.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple a vendu plus de téléphones que Samsung
Article suivantSpaceX : lancement réussi de deux satellites de communication

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here