Le Bistrot du Lion : Peugeot conçoit un « food truck » pour l’Exposition universelle de Milan

« Le Bistrot du Lion » n’a rien à voir avec les camionnettes J7 qui servent de baraques à frites ou glaciers ambulants, il s’agit d’un « food truck » nouvelle génération.

Lorsqu’on parle de « food truck », on a tendance à penser aux camionnettes J7 qui servent de baraques à frites ou glaciers ambulants. Avec son « Le Bistrot du Lion », Peugeot change de siècle un proposant un nouveau véhicule qui se destine à accueillir « une restauration nomade au service du bien-être et du plaisir des sens ».

« Le Bistrot du Lion » est une van équipée d’une remorque développée sur la base d’un Peugeot Boxer. Une fois installé, il peut doubler son envergure pour se transformer en un restaurant de plein air capable d’accueillir une trentaine de convives alors que toute l’équipe de cuisine peut opérer en live. S’il le souhaite, le chef peut même diffuser le crépitement des préparations sur la table de cuisson via le système de sonorisation.

Conçu par le Peugeot Design Lab, « Le Bistrot du Lion » rejoindra le pavillon français de l’Exposition universelle de Milan qui se tiendra du 1er mai au 31 octobre. Il autorise des préparations très diverses. Il sera mis à contribution par les différentes régions françaises pour y présenter leurs spécialités culinaires.

Ce véhicule n’a pour le moment aucune perspective commerciale concrète. Tout pourrait changer si certains se décident à jeter leur dévolu sur « Le Bistrot du Lion ».

Le Bistrot du Lion dans sa forme déployée.
Le Bistrot du Lion dans sa forme déployée.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAntitrust : l’Europe passe à l’action contre Google
Article suivantToyota : un RAV4 restylé, avec une version hybride en plus

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here