Le Bon Coin : il piège le voleur de son vélo

Un homme de Strasbourg a piégé, avec l’aide de la police, la personne qui lui avait volé son vélo pour le mettre en vente sur le site Le Bon Coin.

C’est le 1er mai que le propriétaire d’un vélo a découvert que sa « petite reine » lui avait été volée dans le centre-ville de Strasbourg. Comme le rapporte le site des Dernières Nouvelles d’Alsace, cette personne a aussi découvert que son vélo était proposé à la vente par un vendeur anonyme sur le site de petites annonces Le Bon Coin.

Samedi, le propriétaire a porté plainte au commissariat. S’étant présenté comme un acheteur intéressé, il a aussi accepté un rendez-vous le même jour dans le centre-ville de la capitale du vélo avec le voleur. « La police met alors en place un piège », a commenté une source policière.

Sur le lieu du rendez-vous, un suspect, âgé de 19 ans, a été interpellé en flagrant délit de recel par des officiers de brigade anticriminalité (BAC) en présence du propriétaire.

Placé en garde à vue, le voleur présumé a reconnu les faits et admis avoir volé entre 20 et 30 vélos pour les proposer à la vente sur le site de petites annonces.

Dans le cadre d’une perquisition perpétrée dans la cave de son domicile, deux autres vélos et une pince coupante ont été découverts par les enquêteurs.

Quelques heures plus tard, le suspect est ressorti libre de sa garde à vue. L’enquête continue pour notamment préciser l’étendue des vols et identifier les victimes.

Pour ce qui est du vélo volé, il a été restitué à son propriétaire.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDécès dans l’indifférence totale du père de la technologie ADSL
Article suivantOranges violents : vigilance orange pour 21 départements

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here